2014

LA NON VIOLENCE ACTIVE : DISCOURS SOCIAL DANS LE MAT DE COCAGNE DE RENE DEPESTRE ET LES SEPT SOLITUDES DE LORSA LOPEZ DE SONY LABOU TANSI

L'idée d'une résistance individuelle à un gouvernement jugé injuste avancée par David Henry Thoreau, est considérée comme à l'origine du concept contemporain de « la non-violence active » C’est une philosophie de résistance non violente qui devrait influencer des figures politiques et littéraires telles que Leon Tolstoi, Mahatma Ghandi et Martin Luther King.

L’ENGAGEMENT POLITIQUE DE L’ECRIVAIN AFRICAIN A TRAVERS L’INCARCERE D’YVES-EMMANUEL DOGBE

Avant et après l’indépendance de l’Afrique, la question s’est posée de savoir si l’écrivain doit faire une œuvre littéraire qui ne se préoccupe que de l’aspect esthétique ou s’il doit résolument tourner vers une œuvre utile ou engagée à la manière de Jean Paul Sartre. Rien qu’à voir les humiliations durant l’administration coloniale occidentale et la dictature des régimes africains après l’indépendance, il est évident qu’un écrivain africain, s’il est sincère, ne peut être un simple observateur des maux qui frappent l’Afrique.

LA GUERRE ET LES ROMANCIÈRES ALGÉRIENNES: UNE LECTURE DE LA SEINE ÉTAIT ROUGE DE LEILA SEBBAR

La guerre a été toujours un sujet de préoccupation dans la littérature algérienne. C'est peut-être parce que l'Algérie est un pays très touché par les guerres: la guerre d'Algérie, la guerre d'Indochine et les deux guerres mondiales. Ce thème n'est pas réservé seulement aux hommes écrivains maghrébins car, les femmes , elles aussi, évoquent ce thème dans leurs écrits. L'une de ces femmes est la romancière Leila Sebbar, l'auteur de La Seine était rouge.

LA NON VIOLENCE ACTIVE : DISCOURS SOCIAL DANS LE MAT DE COCAGNE DE RENE DEPESTRE ET LES SEPT SOLITUDES DE LORSA LOPEZ DE SONY LABOU TANSI

L'idée d'une résistance individuelle à un gouvernement jugé injuste avancée par David Henry Thoreau, est considérée comme à l'origine du concept contemporain de « la non-violence active » C’est une philosophie de résistance non violente qui devrait influencer des figures politiques et littéraires telles que Leon Tolstoi, Mahatma Ghandi et Martin Luther King.

LE JEU DE MASQUES : STRUCTURE NARRATIVE ET THEMATIQUE D’EN ATTENDANT LE VOTE DES BETES SAUVAGES D’AHMADOU KOUROUMA

Il est bien évident que l’accession à l’indépendance n’a entraîné ni le progrès, ni le bien – être tant souhaité par la masse africaine. Cet état de choses mène à croire que “l’oiseau noir n’a fait qu’occuper le nid abandonné par l’oiseau blanc”. Car, les nouveaux hommes au pouvoir se montrent déjà impuissants, voire stériles. Kourouma, l’esprit toujours en éveil, reprend sa plume et se met à l’œuvre : une critique virulente de l’état postcolonial.

La Place de la Théorie dans la Pédagogie De la Traduction au Nigéria

Il n’y a pas de preuves écrites d’une réflexion systématique sur la traduction par les interprètes juifs qui avaient traduis les lois juives dans des langues des ethnies des autres terres voisines et non plus par l’ancienne Egypte ou Grecque. On croit en général que ces avant-gardes ont pratiqué l’art de la théorie et de la critique en tant que matière.

Nom, Identité et Postmodernité: Etude Onomastique des œuvres migrantes de Tahar Ben Jelloun

Ben Jelloun se préoccupe du phénomène migratoire et n’hésite pas à peindre des sujets exiliques qui habitent « le troisième lieu » de l’espace exotique. Pour souligner une fragmentation identitaire ou déréalisation socioculturelle, leur nom arabe subit une mutilation graphique ou une transformation technique, en tant que victime d’une personnalité émergeante, mais subjective. Ce travail adopte une théorie onomastique et postmoderne en guise d’étudier le phénomène du nom dans les œuvres migrantes de Tahar Ben Jelloun.

LA GUERRE ET LES ROMANCIÈRES ALGÉRIENNES: UNE LECTURE DE LA SEINE ÉTAIT ROUGE DE LEILA SEBBAR

La guerre a été toujours un sujet de préoccupation dans la littérature algérienne. C'est peut-être parce que l'Algérie est un pays très touché par les guerres: la guerre d'Algérie, la guerre d'Indochine et les deux guerres mondiales. Ce thème n'est pas réservé seulement aux hommes écrivains maghrébins car, les femmes , elles aussi, évoquent ce thème dans leurs écrits. L'une de ces femmes est la romancière Leila Sebbar, l'auteur de La Seine était rouge.